Page

Glossaire

  • A/B testing

    L’A/B testing consiste à tester au moins 2 versions d’une même page web (version A et version B), en jouant sur les textes (accroches, explications…), les couleurs, positions des boutons… afin de mesurer et comparer leur efficacité et par la suite d’opter celle qui enregistre les meilleures performances.

  • Abandon de panier

    L’abandon de panier correspond à la proportion de paniers qui sont initiés (au moins un produit ajouté) mais qui n’est pas finalisée en commande. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette déperdition : le visiteur a été distrait, nécessite plus de réflexion ou a besoin d’être rassuré pour terminer son achat.

  • Accès direct

    Il s’agit du trafic issu des visiteurs ayant renseigné l’url du site directement dans la barre du navigateur ou encore a intégré le site à ses favoris et clique directement sur le lien pour y accéder. Cette audience est généralement bien qualifiée, puisque les visiteurs issus du trafic direct connaissent l’url ; le suivi de ce trafic est notamment un indicateur de la notoriété du site/de la marque.

  • Ad server

    L’ad server est un logiciel de gestion de campagnes publicitaires en ligne. Il permet de piloter et programmer l’affichage des différents supports (bannières, annonces…) au sein des espaces dédiés sur les sites médias, et fournit les statistiques de campagnes accessibles aux différents acteurs parties prenantes (régies, agences, annonceurs…).

  • Ad tracking

    Actions destinées à suivre et mesurer l’impact et les performances de campagnes publicitaires en ligne, souvent à l’aide de tags spécifiques.

  • Affiliation

    L’affiliation est une technique de marketing digital reposant sur un partenariat entre un éditeur de site (l’affilié), et un ecommerçant. L’affilié diffuse sur son site des éléments de promotion (bannières, codes promo, liens…) pour le compte du marchand (rôle de prescripteur). Lorsqu’une vente est enregistrée grâce à cette publicité, le ecommerçant rétrocède alors un % de la vente (commission) au site affilié. Il s’agit d’un modèle marketing dit « à la performance ».

  • Algorithme

    Ensemble de règles et opérations dont l’application permet de résoudre un calcul.

  • Analyse comportementale

    Etude du comportement de l’internaute en temps réel, combinant des données issues de son historique d’achats, de ses réactions face à des sollicitations marketing (ouverture et clic en email par exemple, ou encore engagements et interactions sur les réseaux sociaux) mais aussi de ses parcours et comportement de navigation sur le site.

  • API

    API (Applicating Programming Interface), il s’agit d’interfaces de programmation permettant d’établir des passerelles d’échange de données automatisé entre plusieurs logiciels. Les API sont utilisées dans différents domaines du webmarketing, elles peuvent être synchrones (SOAP) ou asynchrones (REST).

  • Arborescence

    L’arborescence d’un site correspond à la classification de ses contenus par hiérarchie. Elle permet d’organiser les différents types de contenus afin de proposer une navigation fluide et intuitive aux visiteurs.

  • Attribution

    L’attribution modélise le poids et le rôle joué par chaque levier marketing dans un process de commande. Plusieurs modèles existent dont les plus traditionnels au premier clic (le canal responsable de la vente est le premier de la chaîne), au dernier clic (dernier canal utilisé avant la vente). Avec la multiplicité des canaux de communication, des modèle hybrides sont de plus en plus utilisés et tentent de valoriser de manière plus précise et plus juste la contribution de chaque canal dans la décision.

  • Attrition

    Le phénomène d’attrition mesure la perte de clients ou d’abonnés à un produit ou service, il est le contraire de la fidélisation. Le suivi du taux d’attrition est donc essentiel dans le pilotage des objectifs de vente, des besoins en acquisition et est un indicateur fort dans la mesure de la rentabilité. L’attribution se mesure par le rapport entre nombre de clients perdus/ nombre de clients total sur une période donnée, souvent 12 mois.

  • Bannière

    Support de communication digitale. Animée, ou non, la bannière porte souvent un message publicitaire et, au clic, redirige l’internaute vers le site qui promeut ses produits par son biais.

  • Big Data

    Le concept de Big Data illustre l’explosion des volumes de données que doivent traiter les entreprises. La multiplicité des supports de communication, des appareils de connexion… expliquent les volumes considérables à collecter, traiter, analyser et leur enjeux en termes commercial et marketing.

  • Bounce

    Les bounces sont l’équivalent des NPAI (N’habite Pas à l’Adresse Indiquée) pour les moyens de communication digitaux, notamment l’emailing. Ils indiquent que le destinataire n’a pas reçu le message qui lui était adressé.

  • Business intelligence

    Aussi appelée informatique décisionnelle, la business intelligence est l’informatique à destination des dirigeants d’entreprise. Elle englobe les moyens et méthodes qui permettent de collecter, consolider, modéliser et restituer les données, matérielles ou non, et apportent ainsi une aide à la prise de décision.

  • Campagne Marketing

    Une campagne marketing désigne une action ou un ensemble d’actions cohérent et destiné à promouvoir un même service, ou un même produit.

  • Churn

    Terme anglais pour désigner l’attrition (cf déf attrition). Il correspond à la perte de clients ou d’abonnés pour un produit ou service.

  • Cloud

    Le cloud computing (ou « nuage ») est un système de ressources informatiques à distance permettant le stockage ou le partage de fichiers entre utilisateurs.

  • CLT (Customer life time)

    Durée de vie du client, période entre le recrutement du client et le moment où est considéré comme perdu car devenu inactif. Cette durée de vie est déterminante pour piloter les stratégies d’acquisition et intervient dans la valeur vie client (Customer Life Time Value).

  • CLTV (Customer Life time value)

    Il s’agit de la valeur du client pendant sa durée de vie (Customer life Time). Elle englobe l’ensemble des profits réalisés sur ses différentes actions pendant sa période d’activité. La CLTV peut aussi être calculée en valeur de chiffre d’affaire mais cette approche est souvent moins pertinente.

  • Cohortes

    En démographie, les cohortes étudient dans le temps des ensembles de populations ayant vécu le même événement. Appliquées au marketing, elles permettent de suivre la contribution dans le temps des clients recrutés au même moment.

  • Conversion

    Le taux de conversion représente le pourcentage d’objectifs atteints sur un échantillon. Il peut s’agir d’une vente, d’un abonnement, d’une demande de contact ou de devis… On parle aussi de taux de transformation.

  • Cookie

    Petit fichier informatique placé par un serveur sur le disque dur d’un internaute. Ce fichier, temporaire, permet de reconnaître et suivre un internaute lors de ses navigations sur internet. Seul le serveur ayant déposé le cookie peut interpréter les informations reccueillies par le fichier.

  • Coût d’acquisition

    Le coût d’acquisition est un indicateur clé des stratégies d’acquisition marketing, il correspond au coût moyen dépensé en actions marketing pour générer une action attendue. Il est calculé en divisant le budget dépensé (par levier ou cumulé) par le nombre de conversions. Cet indicateur permet notamment de comparer les performances des différents leviers marketing utilisés.

  • CPA

    Le CPA (Coût Par Action) est un modèle économique dit à la performance par lequel l’annonceur rémunère la régie ou son prestataire à un prix unitaire défini pour l’atteinte de l’objectif fixé (action). L’action peut avoir différentes formes : un achat, un abonnement à la newsletter, une demande de devis, une prise de rdv… Le CPA est notamment utilisé pour la facturation des campagnes d’affiliation.

  • CPC

    Le CPC (Coût Par Clic) est un modèle de facturation défini pour chaque clic enregistré sur un support commercial (souvent liens sponsorisés, mais aussi bannières ou encore e-mailing).

  • CPM

    Le CPM (Coût Pour Mille) est un modèle de rémunération publicitaire qui définit un prix pour 1000 affichages. Il s’agit du mode de facturation qui prévalait notamment pour le display (affichages de bannières) ou les campagnes d’emailing (pour 1000 envois). Les modèles dits à la performances tels que CPC et CPA ont enseuite rapidement séduit les annonceurs qui ont alors l’assurance de payer un engagement minimum de leur cible.

  • CRM

    Customer Relationship Management, ou gestion de la relation client. Le CRM englobe l’ensemble des dispositifs et opérations marketing destinés à optimiser la qualité de la relation client. L’objectif sous-jacent est de maximiser à la fois la fidélité, mais aussi le chiffre d’affaire et la marge par client. Le CRM peut également désigner le système informatique consacré à la relation client.

  • Cross sell

    Le cross sell est une technique de vente consistant à proposer au moment de l’achat, ou a posteriori, un produit complémentaire à celui initialement acheté. On parle aussi de vente croisée, ou complémentaire. Le comptage du Cross Sell chez Brainify n’est pas statistique mais intelligent. En effet les influences entres produits ne sont pas toujours évidentes alors prenons un exemple : j’emménage et j’achète dans la même commande ma future télé et ma prochaine machine à laver, elles sont dans le même panier et pour autant la télé n’a pas influencé la vente de la machine a laver.

  • Data mining

    Le data mining consite à « faire parler la donnée ». En marketing il désigne l’exploration des données d’une base, souvent les informations clients, avec pour objectifs d’en tirer des corrélations, caractéristiques ou enseignements utiles et exploitables pour améliorer les actions marketing. Les méthodes utilisées ont le plus souvent statistiques et mathématiques.

  • Dernier clic

    Modèle d’attribution des conversions par lequel une action enregistrée sur un site (vente, inscription newsletter…) est attribuée au clic du dernier levier marketing (source) utilisé par l’internaute.

  • Device

    Les devices désignent les appareils par lesquels les utilisateurs peuvent accéder à internet : ordinateur, smartphone, TV connectée, tablette…

  • DMP

    En anglais, Data Management Platform. A l’ère du big data, les DMP désigne les plateforme au sein desquelles vont être stockées les millions de données collectées en ligne et être traitées en temps réel. Les DMP combinent à la fois la collecte, le traitement de ces données mais aussi leur utilisation à des fins marketing et commerciale par le déclenchement d’actions de communication.

  • Entonnoir

    Schématisation de l’ensemble des étapes successives par lesquelles un internaute devra passer pour atteindre un objectif visé. On parle souvent d’entonnoir de conversion pour évoquer les différentes actions ou pages depuis l’arrivée du visiteur sur le site jusqu’à la confirmation de commande.

  • Fidélité client

    Comportement du consommateur qui répète des achats d’un produit ou service auprès d’une même marque. Pour certains types de consommation tels que les abonnements pour lesquels l’acte est passif, la fidélité se traduit par la non-résiliation de l’engagement du client.

  • Fréquence d’achat

    La fréquence d’achat est le nombre d’achats réalisés sur une période donnée. Cette notion intervient notamment dans les segmentations clients, et plus particulièrement pour construire la segmentation RFM (Récence, Fréquence, Montant).

  • Fréquence de visite

    La fréquence de visites correspond au nombre de visites réalisées par un internaute sur un même site et sur une période donnée.

  • Impression

    Une impression correspond à l’affichage d’une publicité sur l’écran de l’internaute. Il s’agit d’une métrique permettant de comptabiliser le nombre de fois où une publicité à été explosée aux internautes.

  • KPI

    Key Performance Indicator (Indicateur Clé de Performance). Dans un contexte marketing il s’agit des facteurs particulièrement suivis pour mesurer la performance et l’efficacité des actions menées. Il peut s’agir du taux de conversion, du nombre de visites, du nombre de fans sur les réseaux sociaux….

  • Liens sponsorisés

    Un lien sponsorisé est une annonce publicitaire qui est placée au sein d’une page web et qui génère une rémunération à son éditeur, le plus souvent pour chaque clic enregistré. Les campagnes de liens sponsorisés Google (i.e Adwords) sont insérés dans les haut et bas des pages de résultats de recherches sur le moteur.

  • Longue Traine (Chris Anderson)

    A la différence du principe de Pareto, la théorie statistique de la longue traine révèle que la plus grosse partie du chiffre d’affaire des sites de vente en ligne à succès est issue du cumul des ventes en faible nombre de multitudes de produits. Séparément, chacun de ces produits génère peu de ventes, mais la somme de l’ensemble des ventes de toutes ces références pèse alors massivement dans l’activité. Contrairement au commerce physique, le stockage en ligne est quasi illimité et peu coûteux : le ecommerçant a donc la possibilité d’agrandir son catalogue en permanence. Chaque produit sera également référencé par les moteurs de recherche, le site compte alors autant de portes d’entrée potentielle que de produits présents dans son catalogue… Malin ! Il n’est pas question de se priver des best-sellers, qui restent essentiels, mais le principe de la logue traine est globalement plus adapté au modèle de la vente en ligne que la traditionnelle loi de Pareto.

  • M-commerce

    Pour Mobile-commerce. Le M-commerce désigne non seulement l’ensemble des transactions e-commerce effectuées depuis un terminal mobile, mais aussi l’achat d’applications mobile (l’app économie) ainsi que le paiement par mobile (Mobile Wallet, NFC…).

  • Main Product

    Un Main Product est le produit princpal d’une commande cross sell. C’est à dire que lorsqu’un panier est composé d’au moins deux produits il y a l’un des produits qui est le Main Product. Il est calculé en prenant en compte l’ordre dans lequel les produits sont achetés, ainsi que le poids du produit sur le prix global du panier dans lequel il se trouve. Attention, il peut y avoir plusieurs Main Product dans une même commande.

  • Mobile analytics

    Mesure et analyse des données issues des devices mobiles.

  • Modèle d’attribution

    Modèle qui permet de mesurer la contribution de chaque levier ou action marketing sur une conversion donnée. L’enjeu est souvent d’associer la rémunération et donc le coût au bon levier dans l’évaluation des performances des campagnes.

  • Mot-clé

    Un mot-clé désigne un mot ou une expression (ensemble de plusieurs mots) saisis par les internautes dans les moteurs de recherche tel que Google ou Bing afin d’obtenir des propositions de sites commerciaux ou éditoriaux . Ils sont déterminants car vont induire les mots et expressions sur lesquels l’annonceur va mettre en place des campagnes de liens sponsorisés sur ces mêmes moteurs de recherche.

  • Moteur de recherche

    Les moteurs de recherche sont des outils permettant de trouver des ressources associées aux mots-clés saisis et correspondants à la recherche. Il peut s’agir des moteurs de recherche tels que Google ou Bing qui proposent des résultats sous forme de sites commerciaux ou éditoriaux, ou des moteurs internes à un site qui vont remonter des contenus (articles, fiches produits…).

  • Multicanal

    Le multicanal désigne l’utilisation simultanée ou alternée de plusieurs canaux de contact, ou de vente, par un client pour une même marque. L’essor du multicanal est lié au développement du ecommerce et à la tendance des consommateurs d’utiliser plutôt tel ou tel canal de vente selon les opportunités, les besoins à un instant t, les avantages et inconvénients de chaque canal au moment du besoin.

  • Navigation

    La navigation sur un site internet, marchand ou non, désigne la circulation (les déplacements) des internautes entre les différentes pages et rubriques du site.

  • Nouveaux visiteurs

    Visiteurs qui visitent un site pour la 1ère fois.

  • Opt-in

    L’optin désigne le consentement donné par un internaute à recevoir des emailings commerciaux de la part d’une marque.

  • Opt-out

    L’opt-out consiste à envoyer un email à vocation commerciale à un individu qui n’a pas exprimé son consentement préalable, en lui laissant l’opportunité de manifester son désaccord. Cette technique est considérée comme illégale, la loi LEN impose que l’accord soit volontairement exprimé et non pré-établi.

  • Page d’entrée

    Page sur laquelle l’internaute arrive lors de sa visite. Il ne s’agit pas systématiquement de la page d’accueil, les campagnes marketing redirigent le plus souvent directement vers les pages de contenu ou pages produits correspondant au message et au sujet de la campagne.

  • Page de sortie

    Page par laquelle un internaute quitte le site qu’il visitait. Une page est également considérée comme une page de sortie lorsque le visiteur reste sans activité sur celle-ci pendant un long moment (1/2 heure).

  • Pages vues

    Nombre de fois où une page a été vue par l’internaute au cours d’une même session (visite). Elles reflètent la capacité ou l’intérêt de l’internaute à nagiguer (circuler) au sein du site.

  • Pareto (Loi de)

    Le principe de Pareto est une loi de probabilité statistique qui soutient que 80% des effets sont produits par 20% des causes. Appliqué au commerce, ce principe du 20-80 induit que 80% du chiffre d’affaire soit généré par 20% des références seulement. Ce rapport de forces s’explique notamment par les contraintes d’espaces. La superficie étant limitée, le commerçant traditionnel n’a pas d’autre choix que de capitaliser sur les best-sellers qui assureront le chiffre d’affaire, question de survie. Si la loi de Pareto est adaptée à la structure des coûts d’une boutique physique, elle ne fonctionne plus en ecommerce, où le modèle de coûts est plus propice à une approche de Longue Traine.

  • Requête

    Termes de recherche renseignés par les internautes sur les moteurs de recherche

  • ROI

    Return On Investisment, indicateur qui permet de mesurer la rentabilité des actions marketing. Formule (Revenus- coût investissement)/ coût investissement

  • Scoring

    En marketing le scoring consiste à attribuer un score (une note) à un client ou prospect. Cette note traduit la probabilité pour que l’individu appartienne à un groupe ou réalise une action définie (exemple : probabilité pour que l’individu réalise un achat suite à une campagne marketing…). Plus le score est élevé, plus la probabilité d’action ou l’appétence à l’offre est importante. Le score est déterminé selon des méthodes statistiques basées sur des données socio-démographiques ou un historique comportemental. Il permet d’augmenter les performances des campagnes marketing en identifiants les profils les plus à même de réagir positivement aux sollicitations.

  • SEA

    Search Engine Advertising, le SEA correspond au référencement dit payant de liens sponsorisés du type Google adwords ou Bing. Ces campagnes sont souvent facturées au cpc (coût par clic).

  • Segmentation

    La segmentation marketing désigne le fait de « découper » une population (ex clients ou prospects) en sous-ensembles homogènes selon différents types de critères, qu’ils soient sociaux-démographiques ou comportementaux. Les segments obtenus (sous-ensembles) doivent être de taille suffisante et opérationnels, c’est à dire qu’ils doivent permettre des actions différenciées par ensemble.

  • Segmentation RFM

    Modèle de segmentation basé sur 3 critères ; la récence du dernier achat, la fréquence des achats, et le montant des achats. Chaque client de l’échantillon reçoit une note sur chacun de ces critères, la note globale intégrant les 3 dimensions détermine la valeur du client au regard des autres et de l’intégrer au sein d’un segment.

  • SEM

    Search Engine Marketing. SEM = SEO + SEA, correspond aux actions payantes ou non destinées à améliorer le référencement d’un site sur les moteurs de recherche.

  • SEO

    Search Engine Optimization, désigne le référencement naturel des sites web. Ce référencement évalue la pertinence et la légitimité d’un site pour répondre à la recherche d’un internaute, le site est jugé sur l’adéquation de son contenu avec la recherche mais aussi la qualité de critères techniques tels que le temps de chargement, la pertinence de la page de redirection, la « propreté » du code…

  • Session

    En informatique une session correspond à une durée pendant laquelle un utilisateur interagit avec un logiciel, un site… Pour nos tableaux de bords, une session désigne une visite sur le site, au-delà d’1/2 d’inactivité sur le site, la session est considérée comme terminée même si l’internaute n’a pas quitté le site.

  • Source

    Les sources de trafic désignent l’ensemble des moyens disponibles que peut utiliser un internaute pour accéder sur un site. Il peut s’agir de sources « naturelles » telles que l’accès direct grâce à l’url, mais aussi le référencement naturel ou encore de sources liées à des campagnes marketing : liens sponsorisés, email, affiliation….

  • Tag

    Un tag est un marqueur inséré dans le code source d’un site et introduit dans chaque page afin de remonter les données qui sont mesurées.

  • Taux de clic

    Il s’agit du ratio d’individus qui ont cliqué sur une annonce, un lien, un élément marketing pour 100 personnes exposées au départ.

  • Taux de conversion

    Il s’agit du ratio de personnes ayant réalisé une action définie (achat, envoi d’un formulaire, demande de devis…) sur une base de 100 individus susceptibles de le faire (base de visiteurs d’un site par exemple).

  • Taux de rebond

    Il s’agit du pourcentage de personnes qui vont quitter un site sans avoir consulté d’autres pages que celle par laquelle ils sont arrivés. Un taux de rebond élevé traduit un manque d’appétence de l’audience reçue par rapport à l’offre proposée sur le site.

  • Taux de refus

    C’est le pourcentage des visites (hors rebond) sans avoir initié un processus de conversion.

  • Tracking

    Méthode permettant de « pister » de façon anonyme le comportement et les réactions d’une population face à une sollictation. Le tracking permet donc de mesurer les performances et de les attribuer à une action définie (envoi d’un email, clics sur des bannières…)

  • Trigger marketing

    Ou marketing de déclenchement, désigne les actions marketing qui sont déclenchées automatiquement lorsqu’un client ou prospect effectue une action spécifique (achat, inscription à la newsletter…).

  • Visite

    La visite correspond à l’action de consulter un site. Une visite peut alors compter la consultation de plusieurs pages. Le nombre de visites s’exprime sur une période donnée (jour, semaine, mois, année…) et pendant une certaine durée. Au-delà d’une inactivité de l’internaute sur le site pendant 30 minutes, la visite est alors considérée comme terminée même si le visiteur n’a pas quitté le site.

  • Visiteur

    Le visiteur est un internaute qui est venu consulté un site sur une période. La notion de visiteurs en analytics n’est pas dédupliquée, cela implique qu’un même individu qui aurait consulté le même site plusieurs fois sur la période étudiée sera comptabilisé autant de fois que de visites réalisées (contraire voir Visiteur unique).

  • Visiteur unique

    A la différence de la notion de visiteur qui ne distingue pas la notion d’individu unique, les données de visiteurs uniques sont rapportées à la « personne » (en réalité une même adresse IP). Concrètement un individu qui consulterait un même site plusieurs fois sur une période donnée ne serait comptabilisé qu’une seule fois.